Follow Us

| Bangaan |

Bangaan : fin du Trek

Réveil à 7h30 - P'tit déj à 8h15 : on prendra des pancakes à la banane, du jus de mangue et un "native café" (bien meilleur que le café soluble).

Ce matin on ne tarde pas à partir, on doit encore aller s'enregistrer au "point d'enregistrement des touristes" sans oublier de s'acquitter de la taxe prévue à cet effet : 60 Php.

Img 0230Img 0232

Dés le départ du trek, il fait déjà très chaud. On rattrape Laura & Martin et on fera plusieurs stop avec eux. Nous sommes trempés et aussi rouges que des tomates ; en revanche nos guides même pas une goutte de sueur...

Img 0236Img 0234

En chemin, Hogan nous expliquera la tradition des Ifugaos lorsqu'il y a un décès dans leur famille. D'après ce que j'ai compris et retenu, ils doivent envelopper le corps et le déposer dans une petite maison qui doit être entretenue de telle sorte qu'aucun insecte n'entre et ne l'abîme. Au bout de 3 ou 4 ans, il faut changer les habits du défunt et le revêtir de la tenue Ifugao (le corps doit être intact sinon cela signifie que la maladie s'abattra sur la famille).

De plus, il nous explique que lorsque le mari perd sa femme ou vice-versa, il/elle est autorisé(e) à se remettre en couple (c'est la tradition).

Enfin, il nous montre toute sorte de plantes ayant des vertus médicinales dont celle qui permet de soulager les maux d'estomac.

Hogan est vraiment un excellent guide, très patient, il prend le temps de tout nous expliquer et de répondre à toutes nos questions. Nous sommes ravis de l'avoir choisi!!!

Au bout de 2h de marche, nous apercevons une petite hutte qui annonce la fin du trek et l'arrivée à Lanah Junction.

20 minutes plus tard, on arrive (yes we did it, lol). On retrouve Laura & Martin qui sont arrivés un peu avant nous et June notre trycicle's driver.

On se pose 15 minutes avant de repartir pour Banaue. On apprendra que lors de notre 1er jour de trek un touriste est décédé car il a glissé d'une rizière et a chuté dans le ravin... La nouvelle nous refroidit immédiatement.

On grimpe dans le trycicle et on roule sur une piste défoncée ; à certains endroits on doit tous se hisser vers l'avant pour faire avancer "l'engin'' car il y a de sacrées montées. Un peu plus loin, on s'arrête au-dessus du village de Bangaan, pas très grand mais qui a aussi son charme.

 

Bangaan - Philippines - Luzon

Banaue

On mettra 45 minutes pour rejoindre le centre de Banaue. On décide d'inviter Hogan et June au resto pour terminer ces 3 jours de trek de façon amicale. Ils nous amènent au People's Lodge.

Et une fois de plus, fruit du hasard, on retrouve Laura et Martin sur la terrasse qui attendent leur déjeuner.  On se joint à eux avec plaisir et on passera encore un agréable moment et ce,  malgré la nonchalance de la serveuse qui ne décroche pas un sourire et qui visiblement n'a pas envie de nous servir. Heureusement nos guides sont là pour nous changer les idées.

Laura & Martin doivent partir rapidement, leur jeepney les attend car ils montent à Sagada. On se quitte ici car notre prochaine étape est Palawan.

On rentre au Banaue Homestay pour prendre une bonne douche chaude. Aucune chambre n'étant disponible pour se reposer, on patientera dans le salon jusqu'au dîner.

C'est déjà l'heure de partir, Hogan est revenu nous chercher et avec June ils nous accompagnent gentiment jusqu'à la station de bus Florida. Voilà c'est le moment de se dire "au revoir" et j'ai un gros pincement au cœur (dur dur)...

On prend place dans le bus, contrairement à l'allée nos sièges sont à l'avant, juste en-dessous de la climatisation (super, on va se pêler). Je ne tarde pas à m'endormir ; mon mari, lui, est aux aguets. Il voit le bus se remplir au fur et à mesure du trajet. L'allée centrale est pleine, les gens sont entassés par terre. Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir dormi, mais le retour m'a semblé moins long! Le chauffeur a pris l'autoroute, on arrive à Manille à 4h du matin.

Img 0245Img 0247

Banaue - Philippines - Luzon

<BATAD                   PUERTO PRINCESA>

Ajouter un commentaire