Follow Us

| Kuala Lumpur |

Batu Caves

Réveil à 9h30, un peu dans le coltard. Vers 10h15 on part se balader à pied vers Julan Bulan. On s'arrête au Plaza Low Yat pour prendre le p'tit dej chez "Ficelle" (café, moccha, macarons, pains aux raisins, jus de mangue et orange/jasmin = 77 Rm).

Aujourd'hui on a décidé de visiter les Batu Caves. On se rend donc à Imbi la station de monorail la plus proche direction Kuala Lumpur Central (6,40 Rm) pour récupérer le KTM (6 Rm jusqu'au Batu Caves). Il y a un train pour les Batu Caves toutes les 20 minutes environ. Quand on arrive, le train est passé il y a 5 minutes, on patiente 15 minutes. Il fait hyper chaud, il y a quelques ventilos mais ce n'est pas trop efficace.

Le train arrive, on monte sans faire gaffe aux inscriptions, et on se retrouve dans le wagon réservé aux femmes. Mon mari, seul homme, se faisait gentiment dévisagé. Tant pis, on le saura pour le retour.

Le terminus est directement sur le site des Batu Caves.

Une immense statue est dressée devant l'entrée, derrière elle on découvre les marches qu'il faut montées pour atteindre la grotte tout en haut. Sur le chemin, bon nombre de singes guettent les passants en essayant de leur voler de la nourriture ou tout autre objet susceptible de les intéresser. Il faut quand même s'en méfier car certains ne sont pas très commodes.

On atteint la première grotte, il y a beaucoup d'hindouistes et de cérémonies religieuses.

On monte encore quelques marches et on arrive au sommet ; il y a un petit temple.

En redescendant les escaliers, sur la droite, il y a la Dark Cave que l'on peut visiter en payant l'entrée ; on se balade dans une grotte, dans le noir, pour voir des chauves-souris. Nous n'y sommes pas allés.

Tout en bas, un peu après la statue, il y a des petites échoppes et comme j'ai envie d'une noix de coco bien fraîche, on fera une petite halte. ça m'avait manqué, la noix de coco à la paille ; j'adore!!!! Alycia et mon mari n'aiment pas et Lana ça peut aller.

En quittant le site, juste avant de rejoindre la station du KTM, il y a quelques stands ici et là. Avec ma fille, on décide de faire un tatouage au henné sur la main (5 Rm). Je trouve ça magnifique, dommage qu'il s'efface au bout de 10 jours.

Retour au KTM direction Bahh Negara, pour rejoindre le quartier de Little India (6 Rm).

Dans le guide du routard, ils font de bons commentaires sur le restaurant Coliseum situé au 98/100 rue Abdul Rahman (ambiance saloon). On décide donc d'aller déjeuner  là-bas. Leur spécialité  est le filet de poulet. On commande poulet pour tout le monde. Verdict : c'était très moyen...

Histoire de bien digérer, on part se promener dans le marché, il y a des stands et des gens de partout mais on ne ressent aucun sentiment d'insécurité. Les gens sont corrects, il ne vous harcèlent pas et ne montrent aucun signe d'animosité.

On continue, toujours à pieds, vers Merdeka Square, puis vers Kuala Lumpur City  Gallery où l'on peut se photographier devant le panneau I Love Kuala Lumpur. On entre dans la City Gallery. La caissière nous explique que le prix de l'entrée est de 5 Rm  par personne, on assiste aukt spectacle son et lumières sur Kuala Lumpur en maquette réduite et à la fin, on peut utiliser les tickets comme monnaie pour acheter à manger ou un souvenir (sympa le concept).

Au retour, on prend  le monorail pour aller au Berjaya Time Square, un immense centre commercial.

Au niveau -1, il y a un food court, ça tombe bien on en cherchait un. On se pose pour le dîner. Ce soir c'est riz au curry, riz frit à l'ananas et riz aux légumes.

Malaisie - Kuala Lumpur - Selamat Datang

Ajouter un commentaire